Un bong en or de 2400 ans d’âge découvert en Russie

C’est l’incroyable découverte faite en 2013 par un archéologue lors d’une fouille sur un site historique. L’information est restée secrète jusqu’à aujourd’hui afin de ne pas attirer l’attention des pillards. Cette pipe à eau d’une valeur inestimable appartenait aux Scythes.

découverte en Russie, Un bong en or

Ce peuple a connu une apogée de sa civilisation entre le VIIe et le IIe siècle avant notre ère. Des traces écrites émanant des Assyriens mentionnent les Scythes dès – 640. Ces nomades avaient conquis plusieurs civilisations de la Mongolie à la Mer Noire.

Hérodote (484-420 avant l’an zéro) évoque des rituels Scythes dans ses récits historiques. Celui qui est considéré comme le premier historien, mentionne une plante produisant de la fumée « que les vapeurs des bains grecs ne peut surpasser… transportés par la vapeur, [les Scythes] criaient à haute voix. »

Ainsi, grâce à l’archéologue Andrei Belinski, les rituels de cette civilisation sont mieux connus. Ce chercheur russe a mis en lumière les substances à l’origine de cette fameuse fumée. Il s’agissait de cannabis et d’opium. Les deux psychotropes ont été révélés après l’analyse d’un dépôt noir sur les éléments du bong.

Un bong en or de 2400 ans

Les artefacts sont aujourd’hui en lieu sûr. Ils ont trouvé leur place à Berlin (Allemagne) à la Fondation de l’Héritage Culturel Prusse. Anton Gass, l’archéologue de l’organisation en charge de cette trouvaille est fou de joie : « C’est l’une des découvertes du siècle. Ces objets comptent parmi les plus beaux que nous connaissons de la région. »

Voici les listes des artefacts trouvés :

  • Deux vases d’or en forme de sceau,
  • trois coupes en or,
  • une bague en or massif,
  • feux colliers,
  • un bracelet en or.

Cependant, une bagarre de points de vue subsiste entre spécialistes quant au mode de consommation du cannabis et de l’opium mélangés. Certains estiment qu’il s’agit d’une pipe à eau destinée à l’inhalation de la fumée alors que d’autres pensent – et c’est peut-être plus probable – que les produits étaient macérés dans de l’eau pour être bu.

Crédit photo : Andrei Belinski
Source : whaxy.com

 

C’est l’incroyable découverte faite en 2013 par un archéologue lors d’une fouille sur un site historique. L’information est restée secrète jusqu’à aujourd’hui afin de ne pas attirer l’attention des pillards. Cette pipe à eau d’une valeur inestimable appartenait aux Scythes. Ce peuple a connu une apogée de sa civilisation entre le VIIe et le IIe siècle avant notre ère. Des traces écrites émanant des Assyriens mentionnent les Scythes dès – 640. Ces nomades avaient conquis plusieurs civilisations de la Mongolie à la Mer Noire. Hérodote (484-420 avant l’an zéro) évoque des rituels Scythes dans ses récits historiques. Celui qui est…

Passage en revue

Notre note

Merci !!!

Résumé : Avez-vous appréciez cet article ?

Note de l'utilisateur Soyez le premier ou la première !

Un commentaire

  1. Charbonneau Jessy

    MERCI A TOUT LES BIOTOPS.BIZ

Laisser une réponse

Votre adresse email ne sera pas publiéeLes champs requis sont surlignés *

*

Captcha Captcha Reload