Que faire contre les nuisibles du cannabis

La saison des plantations extérieures bat son plein. L’été est là, la nature profite de la belle saison pour vivre, se reproduire et… se nourrir. Au dépend bien souvent des plantes et le cannabis n’y échappe pas. Il existe une multitude de produits pour enrayer une situation d’attaques ou pour les prévenir. Mais si un produit chimique convient pour un géranium (moins à la nature), il n’est pas adéquat pour une plante destinée à être ingérée et dans notre cas à être fumée. A moins d’être un adepte des produits cancérigènes…

Des solutions BIO contre les champignons et insectes

Un fabricant a bien entendu la demande des consommateurs. Son nom : Prot-Eco. Installée à Girona (Espagne) depuis 6 ans, la marque propose une gamme de produits professionnels vendus pour des cultures à petites échelles. Le grand intérêt de cette ligne anti-nuisibles est dans sa composition entièrement naturelle et 100% Biologique.

BACILProt 32, traitement contre les chenilles

Bacilprot traitement naturel contre les chenilles
Ce produit est un insecticide biologique à utiliser en cas d’attaque de chenilles, de vers et autres bestioles du même acabit.
Il se pulvérise sur les feuilles. Les nuisibles ingèrent des cristaux contenus dans le produit. Ils se transforment en toxines, provoquent des liaisons dans le système digestif et paralysent le système tout entier. Au bout de 24 heures, l’insecte ne se nourrit plus. 2 à 5 jours plus tard, le problème n’est plus qu’un lointain souvenir.
Ce produit est totalement inoffensif pour l’homme, les animaux et les oiseaux.

Plus d’infos

Botryprot, traitement contre le Botrycit et la Sceloritina

Botryprot traitement naturel contre le botrycit

Ce traitement est idéal en cas de moisissures sur les fleurs. Ce phyto-fortifiant biologique est issu d’un mélange de nutriments et d’extraits de micro-organismes. Les éléments de sa composition luttent contre les pourritures provenant de pluies trop abondantes ou d’humidité sur les têtes. Elles peuvent également être le résultat de baisses de températures et des suites des dégâts provoqués par les chenilles. Ces désagréments portent les doux noms de Botrytis et Sclérotina. Il en existe d’autres du même type.
Ce fongicide agit par contact. Il stoppe le développement des champignons et bonne nouvelle, aucun résidu ne subsiste.

Il peut ainsi être appliqué jusqu’à 10 à 15 jours avant la récolte selon qu’il s’agisse d’une culture intérieure ou extérieure.

Plus d’infos

Cinnaprot, un anti-acarien qui fait du bien aux plantes

Cinnaprot traitement naturel contre les acariens

Le Cinnaprot est conçu à base d’extraits naturels de cannelle. Ce produit a un effet anti-oxydant et se trouve être un puissant autorégénérant pour les plantes. Il repousse tous les acariens de manière non-sélective. Il active les mécanismes d’autodéfenses des végétaux lors de situations de stress. Au-delà de son côté répulsif des acariens, il lutte également contre l’oïdium. Comme tous les produits de la marque, il ne laisse pas de résidus sur les plantes.
Il est utilisable jusqu’à 15 jours avant la récolte sans affecter ni les fleurs ni la résine.
Dosage :
2 à 2,5 ml/L tous les 15 jours.

Plus d’infos

EsencialProt combat les araignées rouges

Esencialprot traitement naturel contre les araignees rouges

Il s’agit d’un insecticide doublé d’un fongicide biologique. Son usage est spécialement recommandé en cas d’attaque d’araignées rouges. Il est composé de matières entièrement naturelles :

  • Huiles essentielles d’agrumes,
  • et extraits de plantes.

Envahissement d’araignées rouges : utiliser le produit pendant 4 à 8 jours en application foliaire.

Dosage :
1,5 ml/L

Important : Ne pas combiner l’EsencialProt avec des produits acides ou alcalins tels le souffre, le cuivre ou tout autre produit à base de métaux chélatés.

Plus d’infos

Oidioprot contre l’oïdium

Oidioprot traitement naturel contre l'odium

Cette préparation est une poudre composée de micro-organismes. Il s’utilise en application foliaire. Il agit par contact sur tous les types d’oïdium :

  • Spharetoca
  • Erysphe,
  • Podosphaera,
  • Unicula,
  • Laveillula (Tâches blanches farineuses sur les feuilles. Voir la photo ci-dessus).

Oidioprot s’utilise jusqu’à 15 jours avant la récolte.

Dosage :
5 g/L

Plus d’infos

 

Azaprot : 200 espèces d’insectes ne lui disent pas merci

Azaprot traitement naturel contre les thrips et mouches blanches

Ce produit naturel est d’une redoutable efficacité sur les cultures organiques. Il est composé d’un extrait de Neem qui favorise le processus de défense de la plante.
Il lutte contre plus de 200 espèces d’insectes : coléoptères, chenilles, thrips, araignées rouges, mouches blanches, acariens, etc.) Qu’ils soient à l’état de larve, en cours de métamorphose ou à l’âge adulte, l’Azaprot extermine les envahisseurs perforateurs, suceurs ou mâcheurs.

Il s’utilise en pulvérisation foliaire mais pas que : en arrosage, son action contrôle les larves proliférant dans le sol de la culture.

Le produit est applicable jusqu’à 10 à 15 jours avant la récolte.

Dosage : 1,5 à 2,5 ml/L tous les 15 jours.

Plus d’infos

AntioxiProt, un fongicide préventif

Antioxiprot traitement naturel preventif contre les champignons

Voici un fortifiant pour les plantes. L’application du produit immunise les plantes contre les moisissures et les maladies. Il convient d’utiliser ce traitement pour des cultures évoluant dans des sols gorgés d’eau, en cas de fortes pluies ou après un arrosage excessif. Il protège la plante de bas en haut, des racines en passant par la tige jusqu’aux fleurs. Il s’utilise en application foliaire.

Dosage :
2 à 5 ml/L

Dosage boutures :       
3 ml/L

Urgence : si des tâches noires sont présentes sur le tronc ou les branches, diluer 10 ml d’AntioxiProt dans un litre d’eau. Appliquer la préparation avec un pinceau sur les parties à traiter.

Plus d’infos

Pireprot pour prévenir des ravageurs

Pireprot traitement naturel preventif contre les insectes nuisibles

Voici un phyto-fortifiant totalement naturel. Il est composé d’éléments minéraux et nutritifs. Son action permet de contrôler la plupart des ravageurs tels araignées rouges, pucerons, mouches blanches, chenilles, thrips et cochenilles et d’autres encore. Sa spécialité est de contrôler les chenilles lorsque la plante est en phase de floraison.
Le Pireprot est biodegradable et ne laisse aucun résidu.

Dosage :
1 à 2 ml/L tous les 10 à 15 jours

Informations importantes : tous les produits s’utilisant en application foliaire doivent être appliqués :

  • En intérieur après l’extinction des lampes,
  • et en extérieur lorsque la luminosité est basse.

Ces précautions évitent les brûlures des feuilles ou des fleurs.

Plus d’infos

-10 % sur les produits Prot-eco

- 10 % sur les produits Prot-Eco chez Biotops.biz

Enfin, Biotops.biz lance une promotion pour cette période de lutte anti-nuisibles. Tous les produits Prot-Eco sont à – 10 % jusqu’au 15 août 2015 afin que le BIO soit accessible à tous.

La saison des plantations extérieures bat son plein. L’été est là, la nature profite de la belle saison pour vivre, se reproduire et… se nourrir. Au dépend bien souvent des plantes et le cannabis n’y échappe pas. Il existe une multitude de produits pour enrayer une situation d’attaques ou pour les prévenir. Mais si un produit chimique convient pour un géranium (moins à la nature), il n’est pas adéquat pour une plante destinée à être ingérée et dans notre cas à être fumée. A moins d’être un adepte des produits cancérigènes… Des solutions BIO contre les champignons et insectes Un…

Passage en revue

Merci

Résumé : Un avis, une note ?

Note de l'utilisateur Soyez le premier ou la première !

Laisser une réponse

Votre adresse email ne sera pas publiéeLes champs requis sont surlignés *

*

Captcha Captcha Reload