Plutonium : un nouveau cannabis synthétique très dangereux

C’est une surprise à St. Louis dans l’Etat du Missouri. Une nouvelle sorte de cannabis synthétique remplit les rues de la ville. Une drogue sordide que même les experts n’avaient jamais vue auparavant. La police s’est aperçue que cette non-herbe a envahi 5 autres états d’Amérique. Les résultats sont alarmants. Un très grand nombre de consommateurs finit chaque jour à l’hôpital. Et, ce sont les plus jeunes qui sont concernés.

nouveau cannabis synthétique très dangereux

Des reporters de NewsChannel 5 ont rencontré un jeune de 18 ans qui est entré aux urgences après avoir fumé cette produit. L’identité du témoin est restée confidentielle mais c’est sa mère qui a insisté pour qu’il raconte son histoire.
Onasha Haeffner, la maman, décrit les symptômes de l’overdose de son fils : « Il était couché sur son lit comme un enfant de 3 ans. Il n’aurait pas pu me parler, il bavait et pleurait vraiment facilement. »
Le jeune avait plus de 41° C de fièvre, il faisait des crises et la mère était loin d’imaginer les ravages de ce produit que les tests hospitaliers allaient révéler :

  • Une insuffisance rénale et une perte de 85 % de sa masse musculaire dans les jambes.

Le fils a confié à sa mère ne plus se souvenir de sa première journée passée à l’hôpital. Il dit que ce Plutonium a quelque chose de totalement différent. « Il était beaucoup plus fort » et déclare avoir été halluciné [NDLR : la source ne précise pas s’il s’agit de l’expression « être halluciné » ou du témoignage de véritables hallucinations]. L’ado a été hospitalisé pendant 11 jours.

Le médecin de l’adolescent compte parmi les experts en matière de cannabis synthétique dans le pays. Le Dr. Scalzo est notamment l’un des premiers à avoir découvert et traité les effets néfastes de ce type de produit. Mais, il n’avait jamais vu de tels symptômes dans toute sa carrière.

Après la découverte du premier cannabis synthétique en 2009, les symptômes sont à peu toujours près les mêmes : accélération cardiaque et forte pression sanguine.
Mais, le Plutonium provoque les exacts effets contraires :

  • Basse pression sanguine et battement lent du cœur.

Et parfois :

  • Coma, arrêt respiratoire, liaisons rénales et décès.

Depuis ces cas très inquiétants, le service des urgences du Centre Anti Poison du Missouri est en état d’urgence. Depuis que ce danger se propage dans les rues, le nombre de cas de consommateurs intoxiqués marque un pic sur la courbe des statistiques de l’établissement hospitalier.
En mars, le Missouri Poison Center a reçu deux appels pour des overdoses au cannabis synthétique.
En avril, son nombre a été multiplié par plus de 500 % avec 13 appels dont une personne décédée.

Julie Weber, la directrice de l’établissement pense que « Nous ne voyons que le sommet de l’iceberg de ce qui se passe vraiment et qui nous est rapporté. Nous n’en avons vraiment aucune idée. »

Pour rappel, la marijuana synthétique n’a rien à voir avec l’herbe normale. Ce ne sont pas des plantes mais des produits chimiques dangereux. Ces substances exposent les consommateurs à de graves problèmes de santé. Notons enfin que cette situation ne concerne pas les états où le cannabis est partiellement ou totalement légal.

Source : KSDK.com

C’est une surprise à St. Louis dans l’Etat du Missouri. Une nouvelle sorte de cannabis synthétique remplit les rues de la ville. Une drogue sordide que même les experts n’avaient jamais vue auparavant. La police s’est aperçue que cette non-herbe a envahi 5 autres états d’Amérique. Les résultats sont alarmants. Un très grand nombre de consommateurs finit chaque jour à l’hôpital. Et, ce sont les plus jeunes qui sont concernés. Des reporters de NewsChannel 5 ont rencontré un jeune de 18 ans qui est entré aux urgences après avoir fumé cette produit. L’identité du témoin est restée confidentielle mais c’est…

Passage en revue

La note de l'équipe sur cet article

Merci !!!

Résumé : Avez-vous entendu parler de ce cannabis ?

Note de l'utilisateur Soyez le premier ou la première !

Laisser une réponse

Votre adresse email ne sera pas publiéeLes champs requis sont surlignés *

*

Captcha Captcha Reload