OG Kush une variété légendaire : Découvrez ses origines

S’il y a une variété célèbre aux États-Unis, c’est la OG Kush. Leader des ventes et la variété de cannabis médicinal la plus demandée dans les dispensaires. C’est aussi la plus célèbre qui a franchi les frontières des USA. L’OG Kush est à l’Amérique du Nord ce que la Skunk est à la Hollande. Et il y a beaucoup d’hybrides actuels qui, d’une manière ou d’une autre, contiennent leurs gènes, y compris la nouvelle vague de variétés super puissantes qui viennent de ce pays comme la Banana OG, la Sunset Sherbet, la Girl Scout Cookies ou la Pink Panties.

D’où vient-elle ?

Son origine est californienne et cela ne fait aucun doute. La version la plus courante et la plus plausible est qu’il s’agissait d’un producteur du nom de John, résidant à Grass Valley, qui, à la fin de 1993, a repris un clone de ChemDog. Il l’a partagé avec deux autres producteurs de Sunset Beach dans le comté d’Orange en Californie, Jerry et Harold. Harold a alors décidé de le combiner avec un mâle Lemon Thai x Old World Paki Kush.

Pourquoi le nom OG ?

Le nom d’OG selon cette histoire, fait référence à une personne qui, après avoir fumé une des têtes de cet hybride, a dit à Harold qu’il était sûr et certain que cette Kush avait grandi dans les montagnes. Harold répondit que non, qu’elle avait grandi dans sur le littoral (en anglais Ocean Grow). Des années plus tard, Harold vendit une partie de ses graines  à plusieurs cultivateurs de la vallée de San Fernando, où se trouve son phénotype actuel.

Il existe une autre version, moins crédible et plus commerciale sans aucun doute. OG serait l’abréviation de « Original Gangster », terme créé dans les années 90, lorsque le groupe californien Cypress Hill l’a cité dans une de ses chansons. Il faisait référence à “Original Gangster”, en argot une personne qui avait gravi les échelons d’un cultivateur/producteur de cannabis, à un vendeur ou aussi connu sous le nom de “boss”.

Quelles sont ses caractéristiques ?

OG KushOG Kush est une plante assez facile à cultiver et résistante. Ses structures sont très ramifiées, pouvant atteindre des tailles monstrueuses de près de 3 mètres de haut, bien qu’elle reste généralement plus petite. Sa saveur est l’un de ses principaux signes d’identité. Elle est intense, assez fraiche et présente les touches classiques d’agrumes, de terre, de carburant et d’épices, des saveurs dont la plupart de leurs hybrides héritent.

Les effets sont puissants, le taux de THC atteint environ 22-24%. Son intensité se fait sentir dès la première taffe, comme un bourdonnement physique et une frénésie mentale, assez équilibrée mais forte. En tant que cannabis médicinal, elle est très demandée pour traiter la douleur chronique, les nausées, les maux de tête, la dépression, l’anxiété et le stress. Comme nous le disons, c’est le numéro un des ventes, tant dans les officines que chez les consommateurs récréatifs.

Laisser une réponse

Votre adresse email ne sera pas publiéeLes champs requis sont surlignés *

*

Captcha Captcha Reload

x

Check Also

Les champignons mycorhiziens

Les champignons mycorhiziens dans la culture du cannabis

En ce qui concerne la culture biologique du cannabis, peu de produits sont aussi intéressants que les mycorhizes. Mycorhize est un mot grec utilisé pour définir la symbiose entre un champignon et la racine d’une plante (mycos = champignon et rhizos = racine). Et dans une telle activité symbiotique, le ...