NL Apollo G13, Jack Widow et Apolo Jack de retour le 1er mai !

C’est la grande nouvelle chez Queen Seeds. Après de nombreux mois d’absence (NL Apollo), les génétiques phares du breeder espagnol sont bientôt à nouveau disponibles. La multiple championne Northern Light Apollo G13, la Jack Widow et l’Apolo Jack sont bientôt prêtes à rejoindre le stock de graines de Biotops.BIZ.

NL Apollo G13, Jack Widow et Apolo Jack

« Enfin ! »  dirons les aficionados des variétés légendaires de la marque. L’attente a été longue mais récompensée par le retour des 3 génétiques stars du semencier.

Depuis plus d’un, Queen Seeds travaille à renouveler l’ensemble des sélections de ces pieds-mères. L’objectif est de proposer aux cultivateurs des graines de qualité augmentée et constamment à disposition.
Découverte ou redécouvertes des 3 graines de cannabis du semencier.

NL Apollo Jack, la triple-championne

Née au milieu des années 2000, la NL x Apollo G13 a immédiatement séduit les jurés de concours cannabiques européens :

  • 2010 : 3ème de la Cannabis Champions Cup « catégorie hydroponique »
  • 2008 : 2nde de la HighLife Cup BCN 2008 « catégorie extérieure »
  • 2005 : 2nde de la HighLife Cup Espagne 2005

NL Apollo Jack, la triple-championne

Elle est le fruit du croisement entre une Northern Light #5 et d’une Apollo G13 Sativa. Ses 3 atouts, goût,

puissance et productivité, ont fait d’elle, une reine incontestée de Queen Seeds.

Cette graine parvient à maturité après 60 à 65 jours de floraison. Son rendement est excellent puisqu’il varie de 500 à 650 g/m². Majoritairement Indica, son goût en bouche est un mélange boisé, épicé avec des touches haschisch bien frais.

 

Jack Widow, le mix parfait

la fameuse Jack WidowDepuis des mois, seule la Jack Widow 2 était disponible. Sa grande sœur Jack Widow avait momentanément laissé sa place en attendant de revenir encore plus belle.
Plus high que la version 2, cette variété est très stable, trapue et facile à cultiver. Son pouvoir de résistance aux moisissures est très agréable quel que soit le niveau du cannabiculteur.
L’hybridation Jack Herer et White Widow confère à cette plante une forte productivité : de 450 à 600 g/m². Son goût fruité se révèle à condition d’avoir été bien rincée 15 jours avant la récolte pour ne plus être nourri ensuite avec de l’eau et des enzymes. Majoritairement Sativa, la Jack Widow est une variété pour tous les consommateurs qui veulent un bon détachement mental doublée d’une ambiance euphorique et à la fois détendue.

Mission Apolo Jack : « La tête dans l’espace ! »

Apolo Jack  L’Apolo Jack est l’hybride idéal : 50 % Sativa / 50 % Indica. Elle est une création 100 % originale puisqu’elle a été croisée avec la championne Northern Light Apollo G13 et la Jack Widow. Cette variété hérite du meilleur de ses parents : résistance, puissance, goût et productivité.
Elle est aussi facile à cultiver que ses parents. Sa puissance est impressionnante puisqu’elle atteint les 19 % de THC. Dès les premières bouffées, le fumeur ressent l’effet relaxant de la plante. Un joli high bien consistant s’en suit pour partir soit seul « dans l’espace », soit dans la convivialité la plus décontractée entre amis.
Elle rentre dans la catégorie des herbes commerciales. Il est facile d’obtenir 500 g par mètre carré de têtes sèches et savoureuses et jusqu’à 650 g pour un cultivateur aguerri, en hydro, avec des conditions parfaites de culture.

Les 3 « revenantes » de Queen Seeds sont disponibles chez Biotops.BIZ en version féminisée dès le 1er mai 2016.

Laisser une réponse

Votre adresse email ne sera pas publiéeLes champs requis sont surlignés *

*

Captcha Captcha Reload