L’IACM, qu’est-ce que c’est ?

Cette institution évoquée dans la plupart des articles traitant du cannabis médical dans ce blog est l’«International Association for Cannabinoid Medicines » (Association internationale pour les Médecines Cannabicoles). Sa vocation est explicitée dans son nom. Elle promeut le cannabis médical et relaie toutes les avancées scientifiques et médicales en ce sens.

Définition de International Association for Cannabinoid Medicines

Source : Biotops.biz

 

Les 5 actions principales de l’IACM

Cette société scientifique, comme elle se qualifie, a été fondée en mars 2000. Les connaissances sur la marijuana, les cannabinoïdes ou le système endocannabinoïde n’ont aucun secret pour l’association.
Sa vocation se résume en 5 points :

  • Soutenir la recherche sur les produits à base de cannabis et sur le système endocannabinoïde,
  • promouvoir l’échange d’informations entre les chercheurs, les médecins, les patients et le grand public,
  • rassembler et diffuser des informations justes traitant de pharmacologie, de toxicologie et du potentiel thérapeutique du cannabis et d’autres modulateurs du système endocannabinoïde,
  • suivre et documenter les développements de thérapies à base de cannabinoïdes au niveau international,
  • coopérer avec d’autres organisations et sociétés qui partagent les mêmes buts et objectifs que l’IACM.

L’IACM proclame enfin le droit des médecins à parler avec leurs patients du cannabis thérapeutique.

Fonctionnement interne

Des membres réguliers et associés constituent l’association. Les membres réguliers ont le pouvoir d’élire le conseil d’administration. Ce conseil est composé de 10 membres. Leur travail est de définir les orientations de l’association.
Les membres associés, quant à eux, élisent 2 représentants de patients maximum (affiliés à l’IACM) qui peuvent assister aux réunions et ont les mêmes pouvoirs d’action que leurs pairs.

efficacité du Tétrahydrocannabinol testé en conditions réelles

Les études du moment

Actuellement, l’institution suit de très près plusieurs projets et objets de recherche :

  • L’efficacité du Tétrahydrocannabinol (THC) par administration orale sur des patients atteints de fibromyalgie. La fibromyalgie est un syndrome caractérisé par des douleurs diffuses dans tout le corps, souvent associées à une grande fatigue et à des troubles du sommeil. (Source : Wikipedia). Le rapport est en anglais.
  • L’évaluation de l’efficacité et de la sûreté du Nabilone associé à de la  Gabapentine dans le traitement de la douleur de la sclérose en plaques. L’étude sur cette thérapie est effectuée à l’université de Manitoba au Canada.
  • Une étude sur les effets de la marijuana lorsqu’elle est vaporisée ou fumée sur des malades du SIDA (New York Psychiatric Institute (Etats-Unis).

De nombreux autres travaux très intéressants et prometteurs sont en cours. Les nouveaux rapports de cette l’IACM sont souvent attendus avec impatience dans le milieu de la recherche sur le cannabis. Ces conclusions d’études sont très souvent porteuses d’espoir et de solutions pour les malades.

Cette institution évoquée dans la plupart des articles traitant du cannabis médical dans ce blog est l'«International Association for Cannabinoid Medicines » (Association internationale pour les Médecines Cannabicoles). Sa vocation est explicitée dans son nom. Elle promeut le cannabis médical et relaie toutes les avancées scientifiques et médicales en ce sens.   Les 5 actions principales de l'IACM Cette société scientifique, comme elle se qualifie, a été fondée en mars 2000. Les connaissances sur la marijuana, les cannabinoïdes ou le système endocannabinoïde n'ont aucun secret pour l'association. Sa vocation se résume en 5 points…

Passage en revue

Notre avis

Merci !!!

Résumé : Cet article vous a semblé utile ?

Note de l'utilisateur Soyez le premier ou la première !

Laisser une réponse

Votre adresse email ne sera pas publiéeLes champs requis sont surlignés *

*

Captcha Captcha Reload