Le cannabis bientôt légal dans le Vermont

Un nouvel état américain se lance sur le chemin de rendre le cannabis bientôt légal. Le Vermont s’apprête à rejoindre les 5 autres états du pays où la consommation, la vente et la culture sont légales. Et « L’Etat des Montagnes Vertes » deviendra le premier état de l’Est à légaliser totalement.

Depuis le mois de février dernier, les résidents de la capitale du Vermont, Montpelier, sont invités par un comité du Sénat à discuter de la nouvelle loi portant le très poétique nom de S-95.

Le Sénateur David Zuckerman est le dépositaire du texte. Il décrit comment faire passer le cannabis de drogue illicite à produit légal.

« La prohibition a échoué. Un sixième de la population du Vermont, et peut-être même plus, fume de la marijuana alors que c’est illégal. » a déclaré le Sénateur.

Cet agriculteur de profession estime qu’il est possible de réglementer la production et la vente. Le but est d’utiliser les revenus pour améliorer l’éducation des enfants et permettre davantage de ressources aux malades.

cannabis bientôt légal vu par un producteur

David Zuckerman, Sénateur du Vermont et agriculteur

L’Etat qui détient le record du nombre de fumeurs

La Rand Corporation a réalisé une étude solide sur la légalisation du cannabis dans cet état. Le Vermont décroche la première place de la consommation de cannabis dans tous les Etats-Unis. L’institut de recherche estime que 68 000 à 100 000 résidents ont consommé de la marijuana le mois dernier. L’organisme a également évalué la somme annuelle d’argent destiné à l’achat d’herbe : 125 à 225 millions de dollars.

David Zuckerman prévoit de faire passer ce business illégal au grand jour et d’en tirer des profits à travers les impôts.

La Rand Corporation a calculé les revenus annuels que l’état obtiendrait par les taxes. Le chiffre estimé est compris entre 20 et 75 millions de dollars.

Ce chiffre ne prends pas en compte le tourisme cannabique que la légalisation va fatalement entraîner. Dans un rayon de 300 km autour de l’état frontalier du Québec, le nombre de consommateur se multiplie par 40. Cette opportunité n’est valable qu’à une seule condition : que le Vermont soit le premier du Nord-Est américain à légaliser.

Que dit la loi ?
Les résidents de Vermont agés de plus de 21 ans (majeurs) sont autorisés à posséder une quantité limitée de marijuana pour un usage personnel.

La possession pour les non-résidents est limitée à 7 grammes (0.25 oz)
Une commission de contrôle de la marijuana délivrera des permis aux cultivateurs, aux manufacturier, aux laboratoires, aux détaillants et autres endroits liés au commerce de la marijuana.

Une structure réglementera la culture, la production, le contrôle de qualité et la vente.

Les municipalités auront le choix de prohiber ou pas les établissements liés au commerce du cannabis.

Une taxe indirecte sera imposée par gramme de cannabis ou par plant.

Un fonds de taxation sera créé pour répartir les sommes récoltées à travers programmes sociaux, justice alternative, sécurité publique, recherche médicale sur le cannabis et au fonds généraux de l’Etat.

Le cannabis bientôt légal

Les partisans du oui au cannabis et les partisans du non

Le MPP (Marijuana Policy Project) estime que le moment est venu de contrôler la vente : « Nous avons un système qui rend les criminels millionnaires, et nous faisons de citoyens ordinaires des criminels » a déclaré le patron du MPP.

Le SAM (Smart Approaches to Marijuana) souhaite continuer le prohibitionnisme. « On a même changé de vocabulaire. On ne parle plus de drogue psychoactive appelée marijuana, mais on parle de produit » dit le dirigeant du SAM.

La prudence est de mise pour les nombreux frileux en faveur du non. Des politiques et producteurs veulent s’assurer que les autorités fédérales ne poursuivront jamais les états qui ont dépénalisé l’usage du cannabis. Selon la loi fédérale américaine, la possession, la distribution et la vente de marijuana restent interdits.

Biotops en faveur de la légalisation du cannabis dans le vermont

Pour le moment, pas de date précise sur l’entrée en vigueur du texte mais la dépénalisation ne devrait pas voir le jour avant 2016.

Un nouvel état américain se lance sur le chemin de rendre le cannabis bientôt légal. Le Vermont s’apprête à rejoindre les 5 autres états du pays où la consommation, la vente et la culture sont légales. Et « L’Etat des Montagnes Vertes » deviendra le premier état de l’Est à légaliser totalement. Depuis le mois de février dernier, les résidents de la capitale du Vermont, Montpelier, sont invités par un comité du Sénat à discuter de la nouvelle loi portant le très poétique nom de S-95. Le Sénateur David Zuckerman est le dépositaire du texte. Il décrit comment faire passer le cannabis…

Passage en revue

Notre avis

Merci !!!

Résumé : Êtes-vous pour la légalisation dans le Vermont ?

Note de l'utilisateur 4.85 ( 1 votes)

Laisser une réponse

Votre adresse email ne sera pas publiéeLes champs requis sont surlignés *

*

Captcha Captcha Reload