La fumée du cannabis n’est pas dangereuse pour la santé

Depuis quelques années, l’idée passée dans l’inconscient collectif était que les fumeurs de cannabis étaient plus exposés au cancer du poumon. Les consommateurs ont tendance à retenir la fumée 4 fois plus longtemps que celle du tabac. Et contre toute attente, l’étude américaine annonce tout le contraire.

Fume du cannabis, pas nocif ?

Fumeurs occasionnels, réguliers ou gros consommateurs, soyez rassurés. La plus grande étude à ce sujet révèle que quelle que soit la quantité d’herbe inhalée durant une vie, aucune incidence sur la santé n’est à déplorer. Le lien cannabis/cancer des poumons est désormais hors-sujet.

Le THC tue les cellules cancéreuses

THC tue les cellules cancéreuses

L’étude a été réalisée par le Dr Tashkin, professeur à l’Université de médecine de Californie, pneumologue et spécialiste du cannabis depuis 30 ans a surpris toute son équipe, et son instigateur en premier : « Nous avions émis l’hypothèse qu’il devait y avoir une relation entre l’usage de cannabis fumé et le cancer du poumon, relation d’autant plus établie que la consommation était importante » dit-il. « A la place de cela, nous n’avons découvert aucune relation de cause à effet et même la suggestion d’effets positifs ».

Les études médicales sur le cannabis et son effet destructeur des cellules cancéreuses reposent sur des faits scientifiques, donc établis et reproductibles. C’est l’université de Madrid qui est à l’origine de cette incroyable trouvaille – désormais appuyée par l’étude américaine.
Lors d’études précédentes, le Dr Donald Tashkin avait annoncé que les agents chimiques contenus dans l’herbe pouvaient être aussi néfastes que ceux présents dans la cigarette. Il avait également mis en garde contre la fumée du cannabis qui contient 50% d’agents chimiques cancérigènes en plus par rapport au tabac. (Cette information avait fait les choux gras des prohibitionnistes). Mais, c’était sans compter sur le pouvoir médicinal du THC. Ce cannabinoïde incroyable élimine les cellules en fin de vie. Donc, ni nécrose, ni putréfaction cellulaire possibles dans le corps pour les fumeurs de marijuana.

Un panel de plus de 2000 personnes

L’étude a été financée par l’Institut national de la santé des addictions. Un panel important de personnes a été rassemblé.

  • 1200 personnes atteintes d’un cancer des poumons ou des voies aériennes,
  • 1040 personnes ne souffrant d’aucun cancer,
  • Age : moins de 60 ans.

Les volontaires ont été soumis une série de questions : consommation de cannabis, de tabac et d’alcool du « début » à aujourd’hui. Les plus gros fumeurs avaient consommé 22000 joints dans leur vie. (Un usage modéré est fixé à 11000 joints). Ces informations ajoutées aux tests réalisés ont permis au docteur Tashkin d’établir que même les plus grosses consommations n’étaient pas en lien avec les types de cancers évoqués ci-dessus.

Conclusion

Les fumeurs vivent donc la fin d’une idée effrayante. Les fabricants de vaporisateurs qui s’étaient engouffrés dans la dangerosité de la fumée pour vendre leurs produits vont devoir revoir leurs stratégies de communication. Quant aux prohibitionnistes, quels arguments leur restent-ils ?…

Depuis quelques années, l’idée passée dans l’inconscient collectif était que les fumeurs de cannabis étaient plus exposés au cancer du poumon. Les consommateurs ont tendance à retenir la fumée 4 fois plus longtemps que celle du tabac. Et contre toute attente, l’étude américaine annonce tout le contraire. Fumeurs occasionnels, réguliers ou gros consommateurs, soyez rassurés. La plus grande étude à ce sujet révèle que quelle que soit la quantité d’herbe inhalée durant une vie, aucune incidence sur la santé n’est à déplorer. Le lien cannabis/cancer des poumons est désormais hors-sujet. Le THC tue les cellules cancéreuses L’étude a été réalisée…

Passage en revue

Notre avis

Merci !!!

Résumé : Êtes-vous d'accord ?

Note de l'utilisateur 4.15 ( 1 votes)

Un commentaire

  1. un peu léger et court comme article , on voudrait en savoir +

    bonne journée

Laisser une réponse

Votre adresse email ne sera pas publiéeLes champs requis sont surlignés *

*

Captcha Captcha Reload