Comment surmonter une mauvaise expérience dû à la consommation de cannabis.

Quiconque a déjà consommé de la marihuana dans sa vie sait que, en certaines occasions, il est possible d’avoir une mauvaise expérience. Ici, nous allons t’aider à la surmonter afin de profiter de tous ses effets bénéfiques.

consommation de cannabis

Comment surmonter une mauvaise expérience à cause de la marihuana ?

Il y a plusieurs facteurs qui peuvent influencer une mauvaise expérience avec la marijuana, le premier est la condition physique de la personne et la qualité du produit, donc si vous voulez consommer de la marijuana, la meilleure chose est d’opter pour la qualité et acheter les graines de cannabis dans un magasin spécialisé et de confiance où le produit est synonyme et gage de qualité.

« Découvre la banque de graine Queen Seeds »

Voici en premier lieu quelques conseils pour anticiper un « Bad Trip » et essayer de l’éviter :

Environnement : Assurez-vous d’être dans un endroit familier et confortable, entouré de personnes de confiance (amis, famille…)

Nouvelle variété : Si c’est un nouveau produit que vous n’aviez jamais gouté, il est préférable de commencer lentement, c’est-à-dire de moins doser votre joint et de vérifier les effets en faisant de petites pauses.

Mangez avant et hydratez-vous correctement : il est important d’avoir de l’eau à votre disposition, afin de ne pas vous déshydrater, et d’avoir mangé en quantité suffisante. Un estomac plein vous aidera à absorber les substances psychoactives sans pour autant sentir un malaise s’installer.

alcool et cannabisNe pas mélanger avec de l’alcool : les symptômes causés par le mélange des deux produits peuvent vous faire sortir de votre zone de confort. De plus vous ne profiterez pas autant des effets bien spécifique du cannabis puisque vous ne pourrez plus distinguer les effets de celui-ci des effets de l’alcool. Et c’est dommage…

Si vous n’avez pas suivis les conseils cités plus haut, ou bien que malgré cela vous ne vous sentez pas bien, la meilleure chose à faire est :

Détendez-vous : n’oubliez pas que vous n’êtes pas en danger et pensez aux choses qui vous font vous sentir bien.

Mangez du citron Mangez du citron : En fait, la plupart des agrumes feront l’affaire, orange amère et pamplemousse sont aussi très efficaces. Le but étant d’ingérer un produit acide (Frais bien sûr ! Pas un simple jus d’orange de supermarché). En plus de vous apporter une dose de sucre naturel non négligeable, les agrumes provoques une irritation des papilles qui bien souvent remet les idées en place et provoque une sorte de « réveil » du cerveau.

Prendre l'air frais, ou encore plus radical, une bonne douche froide Prendre l’air frais, ou encore plus radical, une bonne douche froide : Si vous n’avez pas d’agrumes sous la main ou bien si ce n’est pas suffisant, une autre solution s’offre à vous pour à la fois soulager et stimuler le système nerveux. Je vous le donne dans le mile : Le choc thermique ! Sortez dehors prendre l’air frais ou alors, beaucoup moins agréable mais très efficace, prenez une douche la plus froide possible.

Reposez-vous : asseyez-vous ou allongez-vous et reposez-vous. Si vous pouvez dormir, tant mieux. Si le plafond tourne trop au-dessus de votre tête et vous donne la nausée, l’astuce est d’essayer de vous endormir en position « semi-allongé ». C’est-à-dire ? Positionnez un maximum de coussins ou oreillers derrière votre dos et votre tête, installez-vous confortablement et essayer de fermer les yeux petit-à-petit (laissez les simplement tomber de fatigue) jusqu’à ce que le sommeil vous gagne.

Ne vous arrêtez pas sur une mauvaise expérience

N’oubliez pas que le cannabis a également (Et surtout) de nombreux effets bénéfiques pour notre corps ainsi que pour notre cerveau. En effet, la marihuana en plus de contribuer à améliorer l’efficacité de certains médicaments, est également très bénéfique pour combattre les symptômes de beaucoup de maladie.

Anorexie : la consommation de cannabis augmente l’appétit, ce qui est bénéfique pour les patients anorexiques ou atteints du sida.

Dépression : Grâce à son effet euphorisant, le cannabis améliore l’humeur et aide à réduire la dépression.

Muscles tendus : améliore le contrôle du sphincter et améliore les effets de la sclérose en plaques, comme la douleur, la paresthésie, les tremblements et l’ataxie

Hyperactivité : L’effet relaxant de la marihuana assure un repos physique et mental considérable aux hyperactifs.

L’épilepsie : son utilisation chez ces patients est l’une des thérapies les plus reconnues de la consommation de cannabis.

Glaucome : sa consommation réduit la pression intraoculaire entre 25 et 30 % chez les patients atteints de glaucome, et peut atteindre jusqu’à 50 %.

Maladies auto-immunes, inflammatoires et allergiques : elle agit comme analgésique et a un effet anti-inflammatoire.

 

Pour en savoir plus sur les effets bénéfiques et médicales du cannabis, consultez l’article « 10 bénéfices médicinaux du cannabis »

Laisser une réponse

Votre adresse email ne sera pas publiéeLes champs requis sont surlignés *

*

Captcha Captcha Reload

x

Check Also

Graines de cannabis biotops

Les graines de cannabis sont désormais démocratisées dans une grande partie du monde, et notamment en Espagne, pays frontalier avec la France où là la législation diffère énormément. Bien qu’en France il soit légal d’acheter et de détenir des graines de cannabis, leurs cultures est-elle interdite. Ces articles pourraient aussi ...