Biologie moléculaire : le TCH anéantit le cancer

L’association du travail de deux docteurs, l’un espagnol et l’autre britannique, révèle cette nouvelle incroyable. Le Docteur Cristina Sanchez de l’Université Compultense de Madrid (Espagne) et le Docteur Wai Liu, de l’Université de médecine St. Georges de Londres (Angleterre) démontrent l’action destructrice du THC sur les cellules cancéreuses.

Le Dr Sanchez, spécialisée depuis 10 ans dans la recherche des anti-tumoraux du cannabis, explique dans cette vidéo la façon dont les cannabinoïdes exterminent le cancer. L’interview est en anglais, mais la traduction en français est disponible dans les paramètres de la vidéo YouTube.

Le Dr Liu, ainsi que ses collègues, ont mis au jour les multiples effets médicinaux du cannabis dans le traitement de leucémies.

Extrait de la correspondance électronique

“Les cannabinoïdes sont les composants bio-actifs de la plante de Cannabis qui mettent au jour une large gamme des effets thérapeutiques. Nous avons effectué des recherchez sur six cannabinoïdes, utilisés seuls et combiné à des cellules leucémiques. Les cannabinoïdes sont cytostatiques [ndlr : Se dit des substances ayant la propriété de bloquer la synthèse, le fonctionnement ou la multiplication cellulaires] et ont causé un arrêt simultané [du développement des tumeurs] lors de toutes les phases du cycle des cellules.
Des cellules déjà traitées dans un environnement dépourvu de médicament a donné lieu des réductions spectaculaires de la viabilité cellulaire.
En outre, les combinaisons de cannabinoïdes n’étaient pas antagonistes. Nous proposons que les actions de certains cannabinoïdes sont influencé par le programme de traitement ; à cet effet, il est important selectionner prudemment les stratégies les plus adéquates afin de maximiser leur efficacité.”

Source : International Journal of Cancer Research and Treatment

Par ailleurs, le Dr Liu s’insurge contre la vision archaïque des autorités médicales prétendant que le cannabis n’aucune propriété médicinale.

Trois scientifiques du Department of Health and Human Services de l’Université londonienne ajoutent de l’eau à son moulin en déclarant : “Les cannabinoïdes sont réputés pour avoir une application particulière comme neuroprotecteur, par exemple en limitant les dommages neurologiques suivant un schéma ischémiques [ndlr : diminution de l’apport sanguin artériel à un organe], comme un AVC ou trauma crânien ou dans le traitement des maladies neurologiques comme les maladies d’Alzheimer ou de Parkinson et de la démence VIH.”

Ces informations nous parviennent à l’heure où presque la moitié des Etats-Unis légalise le cannabis. 22 des 51 états que compte les USA autorisent l’utilisation médicale et/ou récréative de la plante. Et, d’autres pays dans le monde décriminalisent, dépénalisent ou autorisent l’usage du cannabis. Une preuve supplémentaire que les propriétés de la marijuana sont bénéfiques pour la santé.

L'association du travail de deux docteurs, l'un espagnol et l'autre britannique, révèle cette nouvelle incroyable. Le Docteur Cristina Sanchez de l'Université Compultense de Madrid (Espagne) et le Docteur Wai Liu, de l'Université de médecine St. Georges de Londres (Angleterre) démontrent l'action destructrice du THC sur les cellules cancéreuses. Le Dr Sanchez, spécialisée depuis 10 ans dans la recherche des anti-tumoraux du cannabis, explique dans cette vidéo la façon dont les cannabinoïdes exterminent le cancer. L'interview est en anglais, mais la traduction en français est disponible dans les paramètres de la vidéo YouTube. https://www.youtube.com/watch?v=1miGzTwK28U Le Dr Liu, ainsi que ses collègues,…

Passage en revue

Notre avis

Merci !!!

Résumé : Que pensez-vous de cet article ?

Note de l'utilisateur 4.65 ( 1 votes)

Laisser une réponse

Votre adresse email ne sera pas publiéeLes champs requis sont surlignés *

*

Captcha Captcha Reload